Observatoire de la qualité des eaux

La Directive Cadre Européenne sur l’eau adoptée en 2000 établit un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l’eau notamment la protection des eaux de surfaces, des eaux souterraines et des eaux intérieures. La directive établit des règles pour atteindre le bon état chimique et écologique des masses d’eau. Le bassin versant des Usses présente des facteurs pouvant influencer la qualité des eaux. L’amélioration de la qualité des cours d’eau du bassin versant des Usses est donc apparue comme une action à mener.

Ainsi, dès 2020, le Syr’Usses lance l’Observatoire de la Qualité des Eaux. Des suivis annuels de la qualité des cours d’eau et affluents des Usses sont réalisées grâce notamment aux partenaires financiers Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, Conseil départemental de Haute-Savoie et région Auvergne Rhône-Alpes. Des campagnes de prélèvements d’eau, de végétation et de macrofaune des rivières sont effectuées sur une trentaine de stations et plusieurs paramètres analysés.

 

 

Pour l’année 2020, 33 stations ont été suivies pour les paramètres écologique et chimique. Un suivi sur 14 stations d’épuration a été réalisé ainsi que 3 secteurs de suivi des proliférations végétales.

Les résultats présentés au printemps 2021 font état de:

  • 9 stations en bon état écologique, 19 en état moyen et 3 stations en état dégradé. Les pressions identifiées peuvent être liées aux rejets de stations d’épuration, celles-ci pouvant avoir des difficultés dans les traitements, mais aussi au manque d’eau récurrent observé sur les cours d’eau.
  • un bon état chimique des cours d’eau bien que des molécules phytosanitaires aient été retrouvées.
  • plusieurs stations d’épuration présentent un impact fort sur les cours d’eau.

 

Résumé et un rapport complet du suivi 2020:

Résumé du suivi 2020 Rapport du suivi 2020

 

 

L’année 2021 constituait la 2e année de suivi de l’observatoire de la qualité des eaux du bassin versant des Usses. L’année 2021 comprenait le suivi de 29 stations pour l’état écologique, 7 stations pour les pesticides et 13 stations pour l’état chimique en lien avec les métaux lourds et hydrocarbures, ainsi que 5 stations de suivi de station d’épuration et 3 secteurs de suivi des proliférations végétales.

Pour l’année 2021, les résultats ont été présentés en février 2022. En 2021, le suivi a permis de consolider l’état qualitatif observé en 2020 pour certaines stations. Certains cours d’eau présentent des évolutions significatives de certains paramètres. Des évolutions négatives et positives sont observées.

  • 5 stations présentent un bon état écologique, 20 en état moyen et 4 stations en état dégradé,
  • 5 stations représentant une portion d’un cours d’eau présentent un état chimique mauvais en lien avec la présence d’hydrocarbures aromatiques polycycliques,
  • certaines stations d’épuration présentent un impact fort et modéré sur les cours d’eau.

 

Résumé et rapport complet du suivi 2021:

Résumé 2021

Rapport 2021

 

Illustration SMECRU